7 astuces pour augmenter sa productivité

Augmenter sa productivité est une chose vitale car vous devez sans doutes être comme moi, vous avez beaucoup d’ambition mais une fois en face du travail à accomplir, vous vous défilez et ce souvent inconsciemment car quand vous travaillez, les quelques efforts que vous avez réussi à fournir ne vous font pas réellement progresser vers vos objectifs ou bien alors à très moindre mesure.

C’est pourquoi je vous donne ici mes meilleurs astuces pour enfin passer outre cette barrière et atteindre vos objectifs.

1 : Définir ses objectifs

Comment voulez vous travailler efficacement si vous ne définissez pas les objectifs les plus importants pour vous ? Ceux qui vous rendront fier de vous et de votre travail.

Le meilleur moyen de vous fixer des objectifs est de tout simplement prendre une belle feuille blanche et d’y écrire tout ce que vous désirez faire. Cela peut être vos objectifs de la semaine ou de votre vie.

J’ai personnellement utilisé cette technique pour avoir l’esprit clair par rapport à photo d'un objectifce que je voulais accomplir dans la vie. Et je peux vous dire que ça a été une des meilleures choses que j’ai jamais faite. Ça m’a permis de faire d’énormes progrès tout en restant focalisé sur mes objectifs principaux.

Pour vous donner un exemple, je voulais travailler mon anglais, car comme vous vous en doutez la maîtrise de cette langue devient de plus en plus vitale, j’ai donc commencé par l’écrire noir sur blanc. Je partais de zéro et quelques mois plus tard, avec un peu de volonté et de méthodologie, je suis parvenu à un niveau qui me permet de lire des livres pratiques en anglais et de m’exprimer sans grande difficulté.

Mais évidemment, il y a eu un autre point important entre le moment où j’écris mes objectifs et le moment où j’ai les premiers résultats notables. Entre temps, j’ai écris un journal dans lequel je détaillais mes avancées et mes difficultés, mes réussites et mes échecs.

Ce qui m’a permis de prendre conscience de mes forces et de mes faiblesses pour travailler plus efficacement et rester motivé.

2 : Utiliser des techniques excellentes

On parlait justement de méthodologie juste au dessus alors vous vous demandez sûrement quelles sont ces astuces pour mieux apprendre et augmenter sa productivité.

A vrai dire, il en existe plusieurs et certaines fonctionneront mieux que d’autres, c’est donc à vous de les tester pour voir celles qui vous correspondent le mieux.

Voici donc quelques astuces utilisée par de nombreuses personnes qui ont drastiquement augmenté leur productivité et leur volonté :

Le pomodoro :

Cette technique au nom particulier est basée sur la répartition du temps de pause et du temps de travail, je m’explique : Si vous travaillez pendant 25 minutes, prenez une pause de 5 minutes. Répétez ce processus environ 4 fois et ensuite reprenez une pause mais cette fois-ci de 30 minutes.

Pour travailler efficacement votre cerveau a besoin de courtes pauses pour pouvoir utiliser son plein potentiel et cette technique semble bien fonctionner car de plus en plus de personnes l’utilisent.

Je l’utilise personnellement et elle me permet de m’imposer une courte pause pour pouvoir travailler efficacement juste après plutôt que de m’acharner pendant 30 minutes sur une chose qui m’en demanderais 5 en temps normal.

La loi de pareto :

Cette loi est une vérité présente dans quasi toutes les situations au monde et pourtant nombreux sont ceux qui l’ignorent (vous n’en ferez plus partie maintenant 😉 ).

20 % de nos actions amènent 80 % de résultats. Donc 20 % des actions que vous mettez en place dans votre vie (de bien ou de mal) amènent 80 % de résultats (bons ou mauvais).

Vous devez donc vous focaliser un maximum sur ce qui vous apporte un maximum de bénéfice en négligeant le reste même si cette tâche semble vraiment ardue.

La mémorisation espacée :

Ce système d’étude est basé sur des recherches scientifiques et sur le principe de la courbe de l’oubli.

En effet, notre cerveau supprime les informations qu’il n’utilise pas souvent.

C’est pourquoi à l’heure actuelle je ne me rappelle pas de ce que j’ai si bien étudié pour mes examens malgré mes résultats très satisfaisants.

Pour remédier à ces oublis continus il est très important de revoir assez régulièrement les informations que nous devons savoir (il est inutile de savoir la date de naissance et de mort de 151,5 auteurs quand une recherche rapide sur google nous donne la réponse sans la moindre dépense d’énergie).

Des logiciels comme : Mosalingua ou Anki sont basés sur ce principe et permettent d’apprendre rapidement et surtout sans oublier ce que l’on a appris la veille.

Externaliser le processus de révision espacée par des applications mobiles est donc un très bon moyen d’ augmenter sa productivité.

3 : Etre focus sur une tâche

Le cerveau travaille bien plus efficacement quand il est focalisé sur une tâche puisqu’il a besoin d’un temps de ‘démarrage’ pour être bien lancé (un peu comme un train).

Mais si on lui demande de travailler sur autre chose il doit arrêter sa course pour recommencer son démarrage dans une autre direction ce qui lui demande du temps et nous demande davantage d’énergie.

Le mieux est donc de persévérer et de finir la tâche que nous avons commencé pour être le plus efficace possible ou alors si vous devez vraiment passer à autre chose consacrez vous un minimum de temps sur la tâche en question. Idéalement 30 minutes en fonction de ce qui vous correspond le mieux.

4 : Créer des habitudes et des rituels

Notre volonté diminue après chaque prise de décision (même les plus minimes), il est donc intéressant d’effectuer certaines actions sans trop y penser enfin de préserver notre volonté pour les tâches importantes qui nous attendent dans la journée.

Le rituel du matin est souvent conseillé, il consiste à se faire une routine matinale du style : se lever, prendre une douche, se brosser les dents, manger.

Mais j’irai plus loin en vous proposant de faire toute votre journée comme si elle était une habitude.

Prenez votre idole, pas votre chanteur préféré, à moins que vous ne vouliez devenir chanteur bien évidement.

Prenez plutôt quelqu’un qui a déjà réussi ce que vous cherchez à accomplir et imprégnez vous de sa façon de vivre, de sa façon de penser et de ses propres habitudes pour vous conditionner à ce modèle de réussite.

Comme si vous jouiez un rôle. Votre cerveau aura donc moins tendance à se fatiguer car inconsciemment vous serez déjà dans une routine et une vision de réussite.

Je ne dis pas qu’il faut perdre sa personnalité pour adopter celle d’un autre mais de simplement jouer un rôle quand une tâche vous paraît ingrate.

Pourquoi vouloir traverser une jungle dense à pied quand d’autres ont construit une autoroute que vous pophoto d'une personne richeuvez utiliser juste à côté ?

Les ‘Self made man’ sont avant tout des personnes qui ont su profité des raccourcis qu’ils ont pu trouver. Et cela ne veut pas dire que vous ne rencontrerez pas d’obstacles, bien au contraire.

5 : Se lancer des défis stimulants

Rien n’est plus stimulant et productif qu’un défi en rapport avec vos objectifs.

Si vous voyez qu’il vous reste cette masse de nouveaux mots à apprendre en anglais plutôt que de vous mettre sagement à les étudier ce qui pourrait vous ennuyer mortellement ou vous décourager.

Lancez vous le défis de les apprendre en moins de 20 minutes. Cela paraîtra comme un jeu au yeux de votre cerveau ce qui vous paraîtra donc moins ennuyeux.

Je vais donc vous proposez un défi, mais cette fois-ci encore plus général que l’exemple ci-dessus.

Reportez un maximum à demain les moments où vous ne ferez rien. La procrastination de la procrastination. (Petit subtilité;))

6 : Faire d’abord ce que l’on aime le moins

Combien de fois ne vous êtes vous pas mis à faire en premier lieu les choses que vous aimiez où au pire celles qui vous ennuyaient le moins ? C’est une tendance compréhensible mais contre-productive.

Car vous vous retrouverez donc avec moins d’énergie pour affronter les tâches les plus difficiles pour vous.

Il serait donc plus sage de commencer par les choses désagréables tant que votre volonté n’est pas encore affaiblie.

Pour ensuite finir avec des choses plutôt faciles à effectuer.

vous aurez ainsi accompli tout ce que vous deviez faire en ne faisant aucun effort particulier ce qui permet d’augmenter sa productivité sans aucune dépense d’énergie supplémentaire.

Et puis quel agréable sentiment de se dire que l’on a déjà fait le plus dur à peine la journée commencée !

7 : Avoir une vie saine

Je vais faire le tour rapide ici de ce que je pense être le plus nécessaire pour avoir un bon environnement de travail afin de travailler plus efficacement.

La méditation : Elle permet de se relaxer et d’être plus apte à se concentrer sur ses objectifs.

Le sommeil : Il est tout simplement vital de dormir environ 8h par nuit pour exploiter un maximum les capacités de notre cerveau et pour être plus apte à vouloir apprendre.

Le sport : Car il procure un gain d’énergie et de plaisir dans la vie en général

L’entourage : Il est important de s’entourer de personnes ayant la même mentalité que nous pour se motiver et pouvoir échanger avec elles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *